Signes fantômes

Signes fantômes

Ghost signs est une collection participative sur Flickr de photos de signes paints sur les murs (enseignes, publicités, panneaux) et soumis au long labeur du temps. Quelques centaines de clichés de ces “signes fantômes”, fanés, altérés  et usés qui n’en n’atteignent pas moins une dimension esthétique renouvelée, et une valeur d’usage qui va bien au-delà de leur fonction utilitaires passée ou, parfois, présente…

Photo : The road goes on forever…, Fresno-High, Fresno, Californie, mars 2013, par Tom (© Tous droits réservés).

j j j

Images troubles sur les murs

#Dysturb

#Dysturb est un collectif de reporters photographes qui affichent sur les murs de grandes photos d’actualité pour interpeller les passants sur les situations de crise dans le monde qui sont finalement pas, ou peu, couvertes par les médias.

Des photographes qui se disent lassés de passer des mois en reportage pour voir ensuite juste une ou deux de leurs images publiées par la presse. Ils ont alors décidés d’aller la nuit, armés de brosses et de seaux de colle, afficher de façon sauvage des tirages géants sur les murs de la ville.
Read More

j j j

“Deadline” par Will Steacy

“Deadline” par Will Steacy

Le photographe Will Steacy a suivi pendant cinq ans la vie des équipes du quotidien américain The Philadelphia Inquirer, devenant le témoin de la crise de la presse “papier”.

« Quand vous lisez un journal, vous ne lisez pas la production d’une seule personne, mais celle d’une institution avec un passé, un présent et, espérons-le, un futur. »
Gene Roberts, rédacteur en chef de 1972 à 1990

Le site Slate publie une sélection de ces clichés commentés par Will Steacy. Un témoignage en image émouvant, et un brin nostalgique, de la “descente aux enfers” de ce grand titre de presse, marqué par les licenciements (de 700 à la fin des années 90 à 200 salariés aujourd’hui), dont celui du père de Will, et l’abandon du siège historique du journal…

j j j

Le collectionneur de lettres

Letters by Leo Reynolds

Retraité, photographe amateur vivant à Norwich, en Angleterre, Leo Reynolds a le hobby compulsif de collectionner les clichés pris à la volée partout où il passe. Sur son compte Flickr il a ainsi amassé, entre autre choses, des milliers de photos de lettres (Letters) collectées sur des murs, des objets, des vêtements, des boites, des emballages, des panneaux signalétiques, des enseignes, etc.
Read More

j j j

Thomas Allen entre “Cut up” et détournement visuel

Thomas Allen entre “Cut up” et détournement visuel

Thomas Allen est un bien étrange artiste qui combine, au travers de l’art du détournement, la photo et l’illustration… ou plutôt des parties d’illustrations récupérées dans des livres, découpée, remise en scène et en perspective pour re/composer des images originales.

Le travail de Thomas Allen est en fait une sorte de méta-collage, qui va au-delà de l’assemblage et de la superposition d’éléments graphiques. Il agence chaque fragment récupéré avec des jeux d’ombres et des flous qui reconstituent la perception du volume; il travail des angles de vue (très photographiques) qui rajoutent du contexte et du sensible; il recompose un récit avec des bout d’une autre histoire. La magie de Photoshop opère ici comme une réinvention permanente.
Read More

j j j

Arrêt sur image pour Camille

Camille Lepage

« Voyage à Amada Gaza avec les anti-Balaka… » La dernière photo de Camille Lepage, postée sur son compte Instagram le 6 mai. Elle avait 26 ans, elle était photographe indépendante, elle s’était installée au Soudan du Sud en juillet 2012, et elle a été assassinée il y a quelques jours en Centrafrique.
Read More

j j j

Atlas d’anatomie à la mode

Modische Atlas der Anatomie

“Modische Atlas der Anatomie” est une création numérique de l’artiste et photographe hollandais Koen Hauser. « Une rencontre entre deux fascination personnelles, l’anatomie et la photo de mode.» Koen Hauser déclare s’être inspiré pour ce travail des planches d’écorchés publiés dans les vieux manuels d’anatomie.

Read More

j j j

Humanae : Pantone® humain

Humanae © Angelica Dass

Graphistes, imprimeurs ou professionnels de la photo connaissent forcement le nuancier Pantone®, l’un des principaux systèmes professionnels de classification des couleurs. Avec « Humanae » la photographe brésilienne, qui vit en Espagne, Angelica Dass propose de jouer avec cette référence industrielle pour investir la multiplicité et la diversité des teintes de la peau humaine et en inventer une palette de référence évolutive. Read More

j j j

Autoportrait sportif

Autoportrait

Entre coquetterie et narcissisme, je me suis laissé allé à l’exercice troublant de l’autoportrait. Une façon de ne rien dire, tout en se faisant plaisir… C’est sans doute révélateur.

Pour la toute petite histoire, et pour mémoire, la photo de base a été prise à Aujourd’hui sport, éphémère quotidien du groupe Amaury, dont j’ai été l’un des trois directeurs artistiques.

j j j