Images troubles sur les murs

#Dysturb

#Dysturb est un collectif de reporters photographes qui affichent sur les murs de grandes photos d’actualité pour interpeller les passants sur les situations de crise dans le monde qui sont finalement pas, ou peu, couvertes par les médias.

Des photographes qui se disent lassés de passer des mois en reportage pour voir ensuite juste une ou deux de leurs images publiées par la presse. Ils ont alors décidés d’aller la nuit, armés de brosses et de seaux de colle, afficher de façon sauvage des tirages géants sur les murs de la ville.

#Dysturb

L’idée, c’est d’interpeller le public parce que les gens ne veulent pas savoir ce qu’il se passe dans le monde, alors on leur impose des images qu’ils ne vont pas chercher par eux-mêmes

L’initiative, lancée début février à Paris, a été particulièrement remarquée à Perpignan pendant le festival international de photojournalisme “Visa pour l’image”. Elle a aussi eut les honneurs d’un article dans le International New York Times

Et maintenant #Dysturb semble aussi se répandre en collectifs locaux, comme à Lyon ou Sarajevo. Support your local #Dysturb.

#Dysturb

http://www.dysturb.com
A suivre aussi sur Twitter, Facebook ou Instagram

Laisser un commentaire