Atlas d’anatomie à la mode

Modische Atlas der Anatomie

“Modische Atlas der Anatomie” est une création numérique de l’artiste et photographe hollandais Koen Hauser. « Une rencontre entre deux fascination personnelles, l’anatomie et la photo de mode.» Koen Hauser déclare s’être inspiré pour ce travail des planches d’écorchés publiés dans les vieux manuels d’anatomie.

Cette série, qui date de 2000, à quelque chose de délicieusement choquant, voir d’un peu dégoutant, mais aussi dans le même temps de tout à fait fascinant. Sans doute parce qu’au-delà du jeu de la manipulation numérique d’image, elle interpelle la vision du corps féminin telle qu’elle est manipulée dans la photo de mode, et telle qu’elle est “fétichisée” dans un certain inconscient collectif.

Il y a quelque chose de scandaleux dans ces images, voir de pornographique, elles ne sont rendues acceptables que par leur statut de création artistique et par leur esthétique très (trop) plastique… justement inspirée par la plastique de la photo de mode et le trait un peu trop clean des dessin des planches anatomiques des manuels du temps jadis.

Des interrogations visuelles qui semblent traverser une bonne partie des créations de Hauser. Dans ses séries “Sculptural Nudes” et “The Bodypaint” (avec quelques corps masculins dans cette dernière), ou encore avec sa reprise des techniques du “Modische Atlas” pour l’affiche de l’exposition “Amazing Models” au Museum Boerhaave (jusqu’au 1er juin 2014).

Modische Atlas der Anatomie

Modische Atlas der Anatomie

A l’automne 2013 le magazine dédié à la photo d’art Blink a publié un portfolio du travail de Koen Hauser auquel il consacre aussi sa couverture avec une reprise du “Modische Atlas”.

Modische Atlas der Anatomie

One comment

  1. Je n’arrive pas à déterminer si je trouve cela d’une rare beauté artistique, ou si c’est juste abominable. En fait c’est sublime et cela met en même temps très mal à l’aise.

Laisser un commentaire