Portable Osborne 1

Osborne 1

Cette bête étrange est un Osborne 1, à savoir le tout premier ordinateur portable. Commercialisé en 1981 par la Osborne Computer Corporation, et vendu à l’époque 1795 $. Il pesait 10,7 kg, était équipé de deux lecteurs de disquettes (simple densité d’une capacité de 92Ko) et d’un écran de 5 pouces capable d’afficher 52 caractères par ligne sur 24 lignes…

D’après sa documentation commerciale, citée sur Wikipedia, son encombrement avait été spécialement étudié par son concepteur pour aller « sous le siège du passager dans l’avion et non dans la soute à bagages. » La batterie était elle proposée en option (tout comme le modem 300 bauds) mais, par contre, en vertu des standards américains, il fonctionnait quelle que soit la tension du secteur entre 120 et 240 volts.

Image de prévisualisation YouTube

Ce véritable bijou fut vendu à plusieurs dizaine de milliers d’exemplaires et aurait rapporté un million de dollars à la Osborne Computer Corporation entre avril 1981 (date de mise sur le marché) et septembre de la même année. Ce qui ne devait pas empêcher la firme de déposer le bilan dès 1983, comme une vulgaire startup, suite à la sortie d’un certains nombre de concurrents dont un modèle portable de chez Kaypro équipé lui d’un lecteur de disquettes de 390 ko, et d’un écran de 9″.

Pourquoi je vous raconte tout cela ?

Mais juste pour le plaisirs chers ami(e)s. Celui de mesurer le chemin parcouru. Et celui de bien commencer une journée avec des rêves nostalgiques de geek. Et une autre fois je vous ferais le récit de la formidable épopée du PDP-10.

Osborne 1

La photo du haut est celle d’un Osborne 1 exposé au Charles River Museum of Industry & Innovation, (Steampunk City, Waltham, MA, USA) par Stacy Lynn Baum (licence Creative commons BY-NC-ND). Ci-dessus l’écran du Osborne 1, par Celcom (licence GFDL). La vidéo est elle réalisée par alker33.

Références

http://fr.wikipedia.org/wiki/Osborne_1

http://oldcomputers.net/osborne.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_Osborne

Laisser un commentaire