Peinture lumière des réseaux WiFi

Avec le projet « Immaterials: Light painting WiFi » (Immatériels : peinture lumière des réseaux WiFi), trois designers norvégiens tentent de saisir et matérialiser l’insaisissable en utilisant la lumière pour visualiser les mailles des réseaux WiFi qui quadrillent l’espace urbain. Timo Arnall, Jørn Knutsen et Einar Sneve Martinussen se déplacent, de nuit, dans la ville d’Oslo, munis d’une perche de 4 mètres de long équipée de quelques 80 LED, qui permet de révéler l’intersection entre les différents signaux des bornes WiFi. Un équipement qu’ils on inventé, et utilisant un procédé photographique appelé light-painting.

De ces expérimentations est née une série de photos, et le film présenté ici, ainsi qu’un certains nombre de réflexions sur la ville en réseau, de par la présence toujours croissante des réseaux de communication (Wifi, téléphonie mobile, etc.), qui est aussi la ville-réseaux construite par l’immatérialité de ses usages sociaux. La transcription visuelle

Informations sur le projet

http://yourban.no/2011/02/22/immaterials-light-painting-wifi/

http://nearfield.org/?2011/?02/?wifi-light-painting

Gallerie d’images (sur Flickr) :

http://www.flickr.com/…/72157626020532597/

Laisser un commentaire