WordPress est un lance missiles

Strike Back

Du code qui défile à  l’écran, pour « faire genre », c’est désormais un classique du film ou de la série d’action. Le blogueur DD32 a ainsi repéré dans une scène du cinquième épisode de Strike Back (une mini-série britannique), où l’on voit une console de lancement d’un missile, l’utilisation du code d’un fichier javascript de WordPress (post.js). Magie de l’open source : les quelques modifications de détail du fichier apportées par nos princes des effets spéciaux ont depuis été intégrées à  la version officiel du fichier.

Strike Back

Strike Back

Strike Back